Les Toiles de Sandy , acryliques et arts décorati

Les Toiles de Sandy , acryliques et arts décorati

Conseils techniques

Les Conseils techniques de l'Atelier




 

1) Le matériel :

* papier de verre à grain moyen ou fin
* bouche-pores incolore
* gesso
* papier report ou carbonne
* tubes de peinture acrylique (j'utilise la gamme Jo Sonja's)
* médium retardateur de séchage
* éponge naturelle
* palette (une vieille assiette fait très bien l'affaire)
* petits pots d'eau
* vernis acrylique

2) Les pinceaux



Dans la mesure du possible, n'utiliser que des pinceaux de bonne qualité.
A l'achat, il faut bien vérifier que leur pointe soit irréprochable. Ils doivent être vendus munis de leur capuchon protecteur.

* pinceaux ronds n°2, 4 et 6 en martre ou synthétiques (Raphaël)
* pinceaux plats synthétiques (Raphaël)
* spalters pour les fonds et les vernis
* pinceau plat biseauté (Daler-Rowney)
* oval mop (Daler-Rowney)
* pinceau à putoiser (Raphaël)
 


Entretien des pinceaux : 
après utilisation, les pinceaux doivent être soigneusement lavés à l'eau et au savon. Il ne faut jamais les laisser en attente lorsqu'ils sont chargés de peinture.
Plus on en prend soin, plus ils dureront dans le temps.

 

3) Le support

Tous les bois peuvent être peints, à partir du moment où ils sont bruts, secs et bien poncés.
Différents bois sont utilisés, parmi lesquels le sapin, le hêtre, le chêne, les bois exotiques...
Le plus répandu est le sapin, son prix restant modique.
 

4) Les Techniques

a) Préparation du support
Décaper le support s'il est ancien. 
Poncer au papier de verre fin dans le sens des fibres du bois. 
Bien dépoussiérer.
Passer du bouche-pores incolore ou du gesso en fonction de l'effet souhaité.
 


b) Préparation du fond
Il y a plusieurs techniques pour réaliser un fond (vieilli, modulé, cérusé,...). L'idéal lorsqu'on débute est de réaliser un fond uni.
Il est préférable de passer plusieurs couches maigres plutôt qu'une seule couche épaisse qui ne sèchera pas uniformément.
Attention à bien attendre entre deux couches que la précédente soit parfaitement sèche, sinon on risque d'arracher la peinture.
 


c) Réalisation
Après avoir reporté le motif voulu, procéder à la mise en couleur du sujet. On peut trouver quelques conseils techniques dans des ouvrages et revues spécialisées. L'idéal reste de suivre des cours.
 


Si vous avez des questions concernant une technique en particulier (floating, putoisage, ...), n'hésitez pas à me les poser par mail.



10/08/2007
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres